Un outil sympa pour optimiser votre système Ubuntu/Linux Mint

Stacer


Si vous appréciez CCleaner pour Windows ou BleachBit pour nettoyer votre système GNU/Linux, alors ce logiciel libre sous licence MIT devrait vous plaire !

Avec une interface graphique très agréable, Stacer vous permettra de nettoyer votre système, mais également :

  • Activer ou désactiver rapidement des applications au démarrage.
  • Activer ou désactiver certains services.
  • Désinstaller des applications.
  • Obtenir rapidement un tas d’informations système.
  • Vérifier l’utilisation du CPU de la RAM et du Trafic réseau.

Un outil bien pratique pour optimiser et contrôler son système, quand on est pas un adepte de la ligne de commande.

Pour le télécharger c’est par ici Stacer 32 et 64bit .deb

Bon nettoyage 😉

Télécharger des logiciels sans saloperies !

Voici quelques liens pour faire le plein de logiciels sans vous prendre la tête.

shopping

  • Framalibre : Une logithèque de plus de 1600 logiciels libres.
  • Framapack : Créer votre pack de logiciels libres (pour Windows) pour les installer en une seule fois.
  • Framalibre Beta : Framalibre New Look, un petit coup de jeune pour la logithèque.
  • Offurl : Trouver et télécharger des logiciels directement sur leur site officiel.
  • UptoDown : Un énorme catalogue d’applications pour Windows, Ubuntu, Mac, Android, IPhone…
  • AwesomeCow : Trouver les équivalent Linux de vos logiciels Windows.
  • AlternativeTo : Trouver des alternatives à vos logiciels.
  • FossDroid :  Un store d’applications Open Source et gratuites pour Android.

Voilà, vous devriez trouver votre bonheur, et si vous en connaissez d’autres, faites tourner 🍻

Bien débuter 2017

Des trucs cool pour protéger ta vie privée !

Tout d’abord, meilleurs vœux pour cette nouvelle année et faisons en sorte qu’elle soit remplie de joie, de partage, de geekeries, d’humour, d’amour et de liberté. Vue l’année passée on en a bien besoin et vue l’avenir que nos chers dirigeants et amis GAFAM nous réservent, commençons par mieux nous protéger.

Donc pour ce premier billet de l’année, j’ai regroupé quelques liens et trucs cool (un peu de culture numérique, des astuces et des réglages dans nos Systèmes d’exploitation et logiciels, des logiciels libres et des services respectueux de leurs utilisateurs) pour nous aider à mieux protéger nos vies privées.

Debian sans se prendre la tête !

cahiersdudebutant

Les cahiers du débutant, c’est un manuel simplifié francophone pour l’installation et la prise en main d’un système Debian Stable « Jessie ». Une version anglaise est disponible depuis peu, merci à la 3hg team 👏
https://lescahiersdudebutant.fr/index.html

Full Circle Magazine fr

fullcircle

La version française du fullcirclemagazine.org, un Mag. réalisé avec Scribus autour du libre, ubuntu et c’est variantes, avec plein de trucs et astuces, des tutos, des critiques et présentations de logiciels. Vous pouvez visionner les numéros en ligne, ou les télécharger au format .pdf. Vous pouvez également télécharger les formats sources Scribus. Le N° 115 est dispo, merci à toute l’équipe pour le super Taf 👏
http://www.fullcirclemag.fr/?
http://fullcirclemagazine.org/

24 extensions pour Firefox par la Communauté Mozilla francophone

calendrier

Découvrez le calendrier de l’Avent 2016 et ses 24 extensions proposées par la Communauté Mozilla francophone.  👍
https://blog.mozfr.org/

Plus malin sur le Web by Mozilla

plusmalin

Un petit guide très bien expliqué, proposé par les spécialistes et les programmeurs de Mozilla, pour rester maître de votre Internet.
Les 3 thèmes abordés sont, le pistage, la sécurité en ligne et la surveillance générale. Chaque thème et divisé en quatre parties (S’interroger, apprendre, agir, en parler) Ils vous permettront de vous poser des questions, de trouver comment y répondre et de gagner en expertise afin de pouvoir ensuite en parler autour de vous. Merci Mozilla 👏
https://www.mozilla.org/fr/teach/smarton/

Guide d’Hygiène numérique version 2016

hygnum

Merci à Genma pour ce guide accessible à tous et très bien réalisé, sur la sécurité, la vie privée et comment démystifier les dangers d’internet. C’est d’la bonne faites tourner 😉
https://blog.genma.fr/?Guide-d-Hygiene-numerique-version-2016

Contrôle tes données.net

controletd

Ici, la Quadrature du Net nous propose un guide, afin de mieux comprendre pourquoi contrôler nos données, comment la loi peut nous redonner le contrôle et comment pouvons nous reprendre le contrôle, en ne laissant plus de traces sur Internet, en gardant nos échanges confidentiels, en reprenant la main sur tous nos outils et en maîtrisant toutes nos données en les hébergeant nous-même. 👍
https://controle-tes-donnees.net/

Privacytools.io

privacy

Un site en anglais mais vraiment très complet, avec des outils, des conseils, des logiciels, des services et des liens … pour vous aider à mieux protéger votre vie privée numérique. 👏
Vous êtes surveillé. Les organisations privées et parrainées par l’État surveillent et enregistrent vos activités en ligne. Privacytools.io fournit des connaissances et des outils pour protéger votre vie privée contre la surveillance de masse mondiale.
https://www.privacytools.io/

CHATONS, le collectif anti-GAFAM

chatons

CHATONS est le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires. 😻
Un collectif regroupant des hébergeurs qui se sont engagés sur une charte et un manifeste communs, ils vous garantissent entre autres :

  • l’utilisation de logiciels libres (et autant que possible la contribution)
  • aucun profilage publicitaire (pas de pub autre que mécénat et sponsoring)
  • le respect de vos données (droit d’accès, interopérabilité, non-transmission à des tiers)
  • la transparence (sur la technique comme sur les finances)
  • la neutralité (aucune surveillance ni censure en amont)
  • le chiffrement (dès et tant que possible)

https://framablog.org/2016/10/12/naissance-du-collectif-chatons/
https://chatons.org/

Mes p’tits truc à moi

Quelques trucs que j’utilise et qui le font plutôt bien !

https://libretgeek.wordpress.com/2016/04/09/ma-degooglisation-ou-plutot-degafamisation/

Voilà les amis, à vous de jouer maintenant 🔐

Créer des playlist Youtube, Viméo et SoundCloud, librement sans se prendre la tête !

Kaku un lecteur audio/vidéo Open source vraiment sympa.

kaku

Kaku est une application Open source disponible sous Mac OS, Windows et Linux, qui vous permet d’écouter et visionner de la musique et des vidéos depuis différentes plates-formes comme Youtube, Viméo et SoundCloud.

L’intérêt de ce Player est de pouvoir créer simplement vos propres listes de lecture sans avoir besoin de s’abonner aux services. Vous pouvez également importer vos propres listes Youtube, faire des sauvegardes local ou sur Dropbox, modifier le choix de la langue et le Top du pays de votre choix. Vous pouvez visionner la vidéo en petit en bas à gauche, avec possibilité de la passer en mode TV ou en plein écran et également de la caster sur votre TV et depuis la version 1.8.5 on peut même mettre tout les résultats d’une recherche dans une liste de lecture en un clic.

Je le trouve super pratique et je l’utilise surtout pour me créer des listes de vidéos avec diverses thématiques, voici quelques exemples :

  • Une playlist fourre-tout avec des clips et concerts que j’aime bien
  • Une playlist Guitar Lesson pour bosser certains morceaux
  • Une playlist de vidéos sur la sécurité et la vie privée que je peux faire découvrir à mon entourage ou lors d’ateliers
  • Une playlist avec des tutos divers

Je sauvegarde en local (pas de compte Dropbox) donc dès que j’y ajoute quelque chose, je sauvegarde une copie du dossier Kaku qui se trouve dans mon Home (afficher les dossiers cachés Ctrl+H et le dossier avec les paramètres de Kaku se trouve dans le dossier .config) comme ça je peux récupérer mes listes sur d’autres PC en remplaçant le dossier Kaku par le mien.

Télécharger la dernière version : Kaku 1.8.5

Merci à Korben pour cette découverte  😉

Bon dimanche et à bientôt !

Back to Ubuntu Gnome 16.04, retour d’expérience

Retour à Gnome Shell, mes impressions et ma config. 6 mois plus tard !

 

ubuntu_gnome

Depuis la sortie de Linux Mint 17, j’avais quitté Gnome 3 et Gnome Shell  😢 afin de tester Linux Mint et plus particulièrement l’environnement Cinnamon au quotidien, car basé sur Gnome 3, il semblait intéressant à découvrir.
J’adore Gnome Shell, alors il ne fallait pas que Cinnamon me déçoive, et bien au contraire il s’est avéré vraiment très agréable à utiliser au quotidien. Je l’ai donc utilisé depuis au quotidien sur 2 PC, un Fixe familial et un Portable perso (un HP EliteBook 8570) que je viens de passer en version Mint 18, sans aucun problème apparent à l’heure qu’il est.
Linux Mint Cinnamon est vraiment une distribution avec un environnement facile à prendre en main, bien pensée et moderne avec tous les outils et logiciels nécessaires pour une majeur partie d’utilisateurs.
Je la recommande souvent à tous les Windowsiens qui veulent passer à Linux sans trop se prendre la tête, afin qu’ils retrouvent un environnement très proche de leurs habitudes, contrairement à l’interface de Windows 8 ou à la mise à jour forcée de Windows 10, qui les a complètement paumé et a parfois rendu leur PC inutilisable.. En général l’accueil est plutôt chaleureux et elles en sont plutôt très satisfaites dans leur utilisation au quotidien.
Le menu Cinnamon est vraiment bien foutu et très clair, Nemo le gestionnaire de fichiers fait vraiment bien le boulot, le redimensionnement automatique des fenêtres sur les quatre côtés et quatre coins de l’écran est super pratique, ainsi que l’activation des coins intelligents qui rend l’environnement super moderne, très réactif et très agréable à utiliser au quotidien.

Au mois de mai dernier, j’ai réinstallé Ubuntu Gnome 16.04 sur le PC Portable de ma fille (un Samsung Notebook NP450RSE), qui était sous Mint 17.3 cinnamon, mais elle a craquée sur l’environnement Gnome Shell quand je lui ai fait découvrir la dernière version en Live CD. A l’heure actuelle elle en est plutôt satisfaite car l’interface lui plaît vraiment bien,. Hormis le problème pour reconnaître son Iphone 6 sous IOS 10.1 💩 afin de récupérer ses photos (que je n’ai pas encore réussi à régler correctement), et le problème de connexion a un réseau wifi, tout roule.

Pour le Wifi, Il semblerait que ce soit un problème lié à Ubuntu 16.04 et ses dérivées puisque j’ai également rencontré ce même problème lors de l’installation de plusieurs Linux Mint 18 et Xubuntu. Au moment d’établir la connexion à un réseau Wifi, et qu’il faut entrer la clé de sécurité, si on met trop de temps « bonjour si on à une clé un peu longue », le réseau nous indique que nous somme déconnecté, et si on recommence la clé n’a pas été prise en compte. Ça peut durer comme ça pendant des plombes  😳
Pour régler le problème il faut aller dans les paramètre des réseaux Wifi, sélectionner le réseau auquel on veut se connecter (il apparaît puisqu’on a essayer de s’y connecter) et dans les paramètres de ce réseau, dans la partie : IPv4 – Onglet : Clé de sécurité, on entre notre clé, on enregistre les modifications et on ferme la fenêtre des paramètres réseau. Il ne reste plus qu’à re-cliquer sur notre réseau dans la liste des réseau sans fil disponibles, et la connexion s’effectuera.

Donc, au mois de juin dernier, retour à Ubuntu Gnome 16.04 sur le PC familial. 😃

Caractéristiques du PC :

La machine est équipée d’un Intel® Core™ i5-4570 CPU @ 3.20GHz, avec 8Go de Ram, une Nvidia Geforce GTX 760, un Disque dur SSD 60Go + un Sata2 1To, ce qui ne devrait pas poser de problème pour supporter Gnome shell.
Avec Cinnamon ça tournais du feu de dieu, à peine 20 secondes pour démarrer le PC, se connecter à sa session et être sur le bureau.

Installation de Ubuntu Gnome :

  • Téléchargement de l’iso : https://wiki.ubuntu.com/UbuntuGNOME/GetUbuntuGNOME/LTS
  • Création d’une clé Usb bootable Ubuntu Gnome 16.04 avec le créateur de clé Usb présent dans Linux Mint.
  • Redémarrage de l’ordinateur et boot sur la clé Usb
  • Après quelques petits tests en Live afin de vérifier si le matériel est bien reconnu (carte réseau, carte graphique, carte son …) j’ai lancé l’installation.
  • Après avoir valider le choix du clavier (Français variante), la fenêtre d’installation reste bloquée, et ne passe pas à l’étape suivante, là ou l’installeur devrait me proposer la fenêtre de choix des partitions à utiliser. Problème que j’avais déjà rencontré lors de l’installation sur le portable de ma fille et qui se règle en annulant l’installation et en la relançant. Et à la deuxième tentative, miracle, tout passe correctement et l’installation peut commencer.
  • L’installation du système sur le SSD de 60Go, s’est déroulée en une quinzaine de minutes max.
  • Redémarrage de l’ordinateur et une vingtaines de secondes plus tard me voici sur mon nouveau bureau Gnome, vraiment trop la classe  🙂

Paramétrage du système et personnalisation :

  • Je procède à l’installation des mises à jours qui me sont proposées.
  • J’installe le driver proprio NVidia 361.42, via le gestionnaires de pilotes additionnels et je redémarre. Jusque là aucun problème rencontré.
  • Comme le gestionnaire de paquets Synaptic n’est pas présent par défaut, je vous conseil de l’installer, soit via le gestionnaire de logiciels ou en ouvrant un terminal et en tapant la commande suivante : sudo apt-get install synaptic (n’oubliez pas de taper votre mot de passe pour valider l’installation). Synaptic est vraiment très pratique puisqu’il vous permettra d’installer ou désinstaller facilement des applications en masse.
  • Via Synaptic je désinstalle Evolution et j’installe Thunderbird comme client de messagerie + thunderbird-locale-fr pour avoir thunderbird dans la langue de Molière .
  • Sur le disque dur de 1To, j’ai crée diverses partitions dont une réservée à mes services web synchronisés, Mails, clouds … Et c’est justement dans cette partition que se trouve mon profil Thunderbird.
  • Avec l’utilitaire de disques « gnome-disk-utility » qui permet d’afficher, modifier et configurer les disques et les médias, je configure cette partition pour qu’elle soit montée automatiquement au démarrage du Pc.
  • Pour le premier démarrage de Thunderbird, dans un terminal je lance thunderbird -profilemanager afin de sélectionner le dossier ou se trouve mon profil sur la partition précédemment configurée. Me revoici donc avec mes 2 boites mails mon agenda et mes contacts Owncloud synchronisées, ainsi que toute mes extensions. Cool, l’extension « MinimizeToTray revived » qui me permet de minimiser Thunderbird dans la zone de notification, est toujours fonctionnelle. (originale et pratique la zone de notification qui se trouve en bas à gauche de l’écran, que l’on peut afficher ou cacher)
  • Démarrage de Firefox et reconnexion à mon compte Firefox Sync de façon à récupérer mes marques pages et extensions, et quelques secondes plus tard mon Panda roux est opérationnel.
  • Récupération et installation du client de synchro pour mon compte Owncloud sur le site : https://software.opensuse.org/download/package?project=isv:ownCloud:desktop&package=owncloud-client en ajoutant le dépot comme expliqué sur la page.
  • J’installe également le plugin pour Nautilus « owncloud-client-nautilus ».
  • Lancement de Owncloud, configuration du compte et sélection du dossier de synchronisation qui se trouve sur la partition configurée pour monter automatiquement au démarrage. Et voilà owncloud opérationnel, avec l’extension Nautilus, l’icone dans le System Tray ainsi que les notifications.
  • Pour mon compte Mega, je récupère et installe le client de synchronisation et de l’extension pour Nautilus (fichiers .deb) sur le site : https://mega.nz/#sync. Une fois installés, je lance méga et même procédure que pour Owncloud, configuration du compte et sélection du dossier de synchro, sur la partition dédiée. Tout est également fonctionnel, l’extension Nautilus, l’icône dans le System Tray ainsi que les notifications, tout se déroule pour le mieux !
  • J’ai également un compte Hubic, donc je récupère le client de synchro .deb ici (toujours en Bêta à l’heure actuelle): http://mir7.ovh.net/ovh-applications/hubic/hubiC-Linux/2.1.0/ et je récupère également le .deb pour l’interface graphique et l’icone dans le tray « indicator-hubic » non officielle, mais qui fonctionne toujours très bien pour moi sur Mint 18 ici : http://blog.phoenamandre.fr/inc.php?w=19&a=3169. J’installe et configure le tout comme précédemment, tout semble Ok, sauf l’indicator qui semble ne plus être fonctionnel sous Ubuntu Gnome 16.04. Mes synchros se font très bien, quand je vérifie dans un terminal avec la commande suivante « watch -n 1 hubic status », mais pas de notifications non plus. Bon l’essentiel pour le moment, c’est que les synchros fonctionnent.

Peaufinage de ma session :

Via l’outil de personnalisation de Gnome, je règle quelques trucs. (Dans la zone de recherche du Shell taper « Tweak » pour le trouver)

  • Apparence : J’active le thème sombre global, j’adore !
  • Pour le jeu d’icônes j’ai choisi le thème Elementary-add
  • Barre supérieure : Dans l’horloge, j’affiche la date et le numéro des semaines dans le calendrier.
  • Bureau : J’active les icônes du bureau mais je ne coche rien, de façon à voir uniquement les fichiers.
  • Extensions : J’active : « Place Status Indicator » afin d’avoir un accès rapide à mes dossiers, partitions et disques réseau. « Application Menu » pour retrouver un menu des applications. « Removable Drives Menu », pour pouvoir démonter, éjecter les différents périphériques amovibles. « User thèmes » pour pouvoir modifier le thème du Shell si besoin et « Workspace Indicator » pour afficher le bureau sur lequel on se trouve.
  • Fenêtres : Au niveau des boutons de la barre des titres, j’active le bouton Minimiser. (sinon madame va être trop paumée)

Je me rend sur le site https://extensions.gnome.org/ et j’ajoute d’autres petites extensions que je trouve bien pratique :

  • « Dash to Dock » pour rendre le Doc plus accessible.
  • « Lock keys » pour afficher l’activation du pavé numérique et des majuscules, car je n’ai aucun voyant sur mon clavier.
  • « Netspeed » pour afficher l’activité réseau download et upload.
  • « Volume mixer » pour gérer le volume de toutes les applications en cours.
  • « Workspace to Dock » pour pouvoir changer plus rapidement de bureau.

Afin de mettre ces extensions à jour, penser à retourner sur le site de temps en temps, rubrique ‘installed extensions ».

Mes applications :

Utiliser Synaptic vous permettra d’en trouver certaines qui n’apparaissent pas dans Logiciels.

INFOGRAPHIE
  • Shutter : Accessible dès le démarrage dans le System Tray, pour les captures d’écran, c’est vraiment le top !
  • Gimp : Auquel j’ajoute le paquet « gimp-data-extra » (brosses, dégradés et textures supplémentaires) ainsi que le greffon « gimp-gmic » (Plus de 450 filtres classés par catégorie (artistique, noir et blanc, couleurs, contours, déformations, dégradations, détails, Film emulation, cadres, couches, lumières et ombres, Patterns, rendu, réparation, séquences, etc..). Pour mes retouches et créations d’images je ne peux plus m’en passer !
  • Pinta : Gimp en moins lourd pour faire des p’tits trucs rapidement c’est très suffisant !
  • Gthumb : Visionneuse d’image évoluée, avec quelques outils de retouche comme, le redimmentionnement, le rognage, la rotation, mirroir horizontal et vertical, la correction des yeux rouges, des couleurs, de la luminosité et du contraste, de la netteté, de la saturation, du gamma, ainsi que quelques filtres de couleur, et la possibilité de traiter les images par lot. Très pratique pour gérer ma collection de photos et d’images, et leur appliquer quelques retouches ou modifications rapidement !

Tiens au passage lors de ma migration vers Mint 18 sur le portable, Gthumb c’est transformé en Pix (C’est con de Forker à tout vas, Gthumb s’intégrait très bien dans Cinnamon, et la version de Pix est basée sur une version moins récente que la version de Gthumb présente dans Ubuntu 16.04, il n’y a pas encore les effets spéciaux, dommage !)

  • Agave : Pipette de couleurs avec un générateur d’arrangements de palettes de couleurs (Compléments, compléments divisés, triades, tétrades, analogues et monochromatiques). Un autre outils bien pratique !
  • Font Manager : pour la gestion de mes polices de caractères.
SON ET VIDEO
  • Audacious et Quod Libet : Pour gérer et écouter ma musique simplement, il me conviennent parfaitement, 2 Players efficaces et léger, avec des interface simples et tous un tas de greffons pour faire des trucs cool !
  • Playitslowly : Pour bosser la Gratte, il me permet de ralentir et changer la tonalité d’un morceaux, faire des boucles et sauvegarder les réglages effectués sur le morceau. Simple, leger et très pratique à recommander à tous musiciens.
  • Kodi Media center : Un média center vraiment très chouette, de plus il me permet de partager facilement des dossiers sur mon réseau local et d’y avoir accès via le Freeplayer de ma Freebox (avant j’utilisai Ushare, mais il fallait souvent redémarrer le service ou carrément le Pc ou le Freeplayer, pour avoir correctement accès au dossiers partagés). Depuis que j’utilise Kodi, plus aucun problème, on le lance et le partage fonctionne à merveille, que du bonheur pour toute la famille !
  • SimpleScreenRecorder : Pour faire des captures vidéo de mon bureau.
  • XCFA : Pour l’extraction et la conversion des pistes audio de CD et DVD, la récupération des informations du CD sur internet pendant le traitement, la conversion de fichiers audio en FLAC, WAV, OGG, M4A, MPC, MP3, WavPack et de nombreux autres formats, le découpage et la normalisation du gain de fichiers Mp3, etc… Une fois pris en main (oui, l’interface peut paraître assez austère pour certains), ce logiciel s’avère vraiment très complet et très efficace !
  • WINFF : Une interface graphique à FFmpeg simple d’utilisation, pour réaliser rapidement des encodages vidéos. Je l’utilise en général pour ce genre de travaux, et j’en suis plutôt satisfait, simple et qui fait le boulot !
BUREAUTIQUE
  • LibreOffice : La suite bureautique présente dans les dépôts est en version 1.5.1
  • PDF-Shuffler : Pour fusionner ou diviser des documents PDF, pivoter, rogner et réorganiser leurs pages avec une interface simple.
  • ZimNotes : Pour la prise de notes rapides, déposer des idées, l’ébauche d’articles, de tutoriaux et autres. Je le synchronise dans Owncloud pour y avoir accès du PC Fixe et du Portable.
DIVERS
  • GTK Hash : Pour vérifier de somme de contrôle de fichiers.
  • BleachBit : Pour le nettoyage du système.
  • KeeppassX : Pour le gestion de mes comptes et mots de passe.
  • Yppa Manager : Gérer et ajouter de nouveaux dépôts simplement.

Via le terminal on ajoute le PPA et on l’installe :

sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/y-ppa-manager
sudo apt-get update
sudo apt-get install y-ppa-manager

Puis avec Yppa Manager j’ai ajouté quelques PPA

  • Pour tester la version de développement de GIMP, 2.9.5. ajouter le ppa « ppa:otto-kesselgulasch/gimp-edge »

La prochaine version stable 2.10 devrait apporter son lot de nouveautés y’a plein de nouveaux trucs super sympa !

  • Pour avoir LibreOffice en version 1.5.2 on ajoute le ppa « ppa:libreoffice/ppa »
  • Pour installer Kodi Media Center on ajoute le ppa « ppa:team-xbmc/ppa »
  • Pour SimpleScreenRecorder ajouter le ppa « ppa:maarten-baert/simplescreenrecorder »
  • Tor Browser : Pour le surf anonyme, ajouter le ppa « ppa:webupd8team/tor-browser »
  • Clipgrab : Pour récupérer des vidéos sur Youtube, Vimeo, Metacafe, Dailymotion et beaucoup d’autres sites dans leur format original ou les convertir rapidement en MPEG4, MP3, WMV et OGG. ajouter le ppa « ppa:clipgrab-team/ppa »

Pour pouvoir bénéficier d’autres thèmes d’icônes, il y en plein de sympas ici : http://www.noobslab.com/p/themes-icons.html#icons notamment le thème Elementary-add, j’ai également ajouté les ppa « ppa:noobslab/icons » et « ppa:noobslab/icons2 »

Ma conclusion :

Gnome Shell en version 3.18.5, est vraiment agréable à utiliser et Gnome 3 est vraiment très stable, je n’ai rencontré aucun autre problème particulier que ceux abordés plus haut, tant au niveau reconnaissance matériel que du fonctionnement logiciels.
Notre vieille imprimante EpsonStylus SX 105 et son scanner sont toujours aussi bien reconnus et les Smartphones sous Android sont très bien reconnus.
L’ensemble est très réactif et ma personnalisation de Gnome Shell, pour une utilisation familiale, semble convenir à madame  🙂
Gnome 3.22 « Karlsruhe » vient de sortir en version stable https://linuxfr.org/news/gnome-3-22-karlsruhe-a-land-far-far-away et comme vous pouvez le voir, il apporte une flopée d’améliorations très intéressantes et présage de bonne choses pour l’avenir.
Effectivement les goûts et les couleurs, on aime ou on aime pas Gnome Shell… mais si vous avez envie de vous laisser séduire par cet environnement moderne et original, n’hésitez pas, perso moi je le trouve très chouette et  je suis très satisfait de mon retour à Ubuntu Gnome.
Voilà, j’espère que ce billet (un peu long certes) vous aidera si vous ne connaissez ou n’avez pas encore essayer Gnome 3 et Gnome Shell. Quand à moi, je vais rester avec Ubuntu Gnome 16.04 sur le PC Familial et LinuxMint 18 Cinnamon sur mon portable afin d’utiliser et comparer les deux distributions au quotidien et pourquoi pas, vous faire part de mes impressions dans un futur billet.

Bonne fin de dimanche ensoleillé et à bientôt  😉